Publié dans Blois, Journal, Société(s)

Chute de Pierres…et Jeans

Lors d’une promenade dominicale et ensoleillée dans les vieilles rues de Blois, il y avait un mur vétuste, aux corniches sculptées, qui paraissait en bien mauvais état. Un périmètre de protection destiné aux badauds et riverains était formé par une série de barrières et de rubalise. Sur une de ces barrières, se trouvait ce panneau :

IMG0005A
Le dit panneau pris avec mon téléphone qui ne fait (presque) que téléphone. D’où la qualité exceptionnelle de la photo.

L’inscription rajoutée m’a faite rire. Mais… vraiment ! Une référence culturelle sur un chantier, dans le coeur de Blois, détournée et décalée, c’est un petit bout de bonheur qui fait crépiter le cerveau et qui met du baume au coeur ! Oui, certains dirons qu’il m’en faut peu ! Et alors ?!


Maupassant, Pierre et Jean, 1888.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s